A propos

Ce blog est réalisé par l’Association des maires ruraux de France dans le cadre de sa mobilisation contre la dernière mouture de la réforme des collectivités territoriales, afin de préserver les communes rurales.

Il s’adresse aux citoyens aussi bien qu’aux élus ruraux : à tous ceux qui ont perçu la menace sur la ruralité de cette réforme. Est-ce vraiment de « sens de l’histoire » de concentrer les décisions dans de plus grosses institutions (l’intercommunalité plutôt que la commune et la région plutôt que le département) ? Notre seul horizon est-il de renoncer à la proximité au profit d’économies d’échelles hypothétiques ?

Comme dans tout blog, les nouveaux textes sont publiés les uns à la suite des autres, dans la rubrique ACCUEIL. Ils sont ensuite regroupés par catégories :

  •  AMRF – Actions et positions
  • Maires ruraux – initiatives locales
  • Débats législatifs
  • Ils s’expriment sur la réforme
  • Revue de presse

Qui sommes-nous ?

L’Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L’association s’engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l’AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d’associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. En quelques années, l’AMRF s’est imposée comme le représentant spécifique et incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics comme des grands opérateurs nationaux.

Fonctionnement

Ce blog est alimenté, sur la base des contributions du Bureau national de l’AMRF et des associations départementales de maires ruraux, par l’équipe des permanents du siège national (Cédric Szabo, Hervé Cassagne, Catherine Leone, Margaux Ollagnier et Julie Richard). La publication est pilotée par Hervé Cassagne.

Modération des commentaires

Il vous est possible de réagir à toute information publiée ici. Les commentaires sont tous relus avant d’apparaître dans le blog (modération) : la responsabilité de l’AMRF en tant qu’éditeur est engagée par toute publication. Pour autant, il ne s’agit pas de censure et les positions en désaccord avec celles de l’AMRF sont les bienvenues dans le cadre du débat démocratique. Veillez à respecter les règles de bienséance et de courtoisie élémentaires : les commentaires contraires à la correction ou nuisant à la sérénité des échanges pourront être supprimés.

Enfin, les contenus portant atteinte au droit d’auteur seront effacés sur demande du détenteur des droits d’auteur.