Communiqué : « La loi NOTRe est surtout la leur »

L’AMRF a publié un communiqué le 13 mars pour s’élever contre l’adoption en première lecture à l’Assemblée nationale de la loi NOTRe. Les maires ruraux ne toléreront pas  l’affaiblissement de la commune, qu’ils considèrent comme une ligne rouge.

En réaction à l’adoption en première lecture de la Loi NOTRe, les Maires Ruraux de France constatent que ce projet m’apporte ni clarification, ni simplification, mais qu’il porte le sacrifice des communes espéré par le gouvernement.
 » Progressivement dévitalisées, (les communes) auront bientôt leur place sur les présentoirs du musée de la République. (…) Le renforcement de l’intercommunalité est indissociable de l’affaiblissement de la commune, ligne rouge que ne tolèreront jamais les maires ruraux, indique le communiqué.

Deux grands constats s’imposent:

  1. La simplification souhaitée n’est pas au rendez-vous et la redistribution prévue de certaines compétences sera très complexe à mettre en place ;
  2. La volonté de poursuivre le déshabillage de la commune en renforçant les contraintes sur les élus tout en les déresponsabilisant.
L’esprit de la loi NOTRe traduit une vision dogmatique qui considère que la proximité est obsolète et que la concentration des pouvoirs et des moyens est le seul mode de gestion territoriale qui vaille. Penser cela c’est refuser de voir que la démocratie repose sur d’autres ressorts. Sans oublier que parler de l’architecture territoriale, pour importante qu’elle soit, ne résoudra rien quand l’essentiel des inquiétudes est la raréfaction des moyens financiers.

Vous souhaitez réagir à cette information ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s