CP – Halte au tir aux pigeons (J-3 : Congrès des maires ruraux de France)

A la veille du congrès national des maires ruraux de France, l’AMRF a publié un communiqué de presse protestant contre la position de plusieurs acteurs majeurs du projet de réforme territoriale.

Le président de l’AMRF Vanik Berberian considère que la ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu veut enlever tout pouvoir aux maires, déclarant ainsi la guerre aux communes, quelle que soit leur taille. Il rappelle que sa position était à l’opposé lorsqu’elle était dans l’opposition, puisqu’elle « distribuait des autocollants à l’entrée du congrès des maires de France, portant l’inscription Territoires en danger »

Quant à Claudy Lebreton, président des Départements de France (ADF), Vanik Berberian signale que celui-ci « veut supprimer l’échelon communal pour préserver le département« .

Pour finir, Vanik Berberian signale que les attaques de la Cour des Comptes sur la base d’une étude « qui prend appui sur seulement 67 communes sur 36 700, essentiellement urbaines ! »

bandeauimage70BD920x174

Vous souhaitez réagir à cette information ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s