Les présidents des intercommunalités ne sont pas favorables aux futurs seuils

D’après La Gazette des Communes du 7 octobre 2014, « seuls 39 % des présidents d’intercommunalité jugent plutôt adapté au bassin de vie, le seuil de 20 000 habitants prévu par le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République« .

Une faible minorité pour la volonté du gouvernement de passer de 5000 à 20000 habitants minimum pour une intercommunalité.

Lire l’article : Réforme territoriale : les présidents de communauté, apôtres de la souplesse

Vous souhaitez réagir à cette information ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s