41 – Entre inquiétude et incompréhension

Janine Laridans, présidente des maires ruraux du Loir-et-Cher, est inquiète pour l’avenir des territoires ruraux. Elle a souhaité faire connaître dans la presse, à ses collègues maires et à la population, le sentiment de l’association par rapport à la réforme en cours.
Ce qui ressort de ses propos est l’incompréhension vis-à-vis de l’État qui a « la volonté d’affaiblir la commune au profit de grandes communautés de communes d’au moins 20 000 habitants ». Pourtant, poursuit-elle, » Pourquoi tout regrouper dans des usines à gaz ingérables où il faut nommer des directeurs de service ? Dans nos petites communes, nous pouvons affiner nos dépenses ».
Elle rappelle alors, pour étayer ses propos, une étude de la Cour des comptes qui montre que les plus petites communes ont des dépenses de personnels par habitants beaucoup plus faibles que les communes plus importantes.
L’AMR41 a envoyé un courrier au préfet du Loir-et-Cher pour solliciter une entrevue début octobre.

Vous souhaitez réagir à cette information ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s